POSTS RÉCENTS :
PAR TAGS :
Pas encore de mots-clés.

Rythmes scolaires : le ministère de l'Education nationale fait le point


Le ministère de l'Education a pioché dans une série de rapports et enquêtes publiés depuis un an sur la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires (*) pour en tirer de grandes tendances choisies. Pas d'annonce, juste un point d'étape.

93% des communes déclarent aujourd'hui avoir organisé un accueil périscolaire sur les 3 heures dégagées par la réforme des rythmes. 60% organisent leurs 3 heures de NAP (nouvelles activités périscolaires) sous forme d'ALSH déclarés (accueils de loisirs sans hébergement déclarés). Elles étaient 55% à la rentrée 2015 et 43% à la rentrée 2014. 66% ont opté pour la gratuité (chiffre stable depuis 2014). 75% ont recours à l'allégement des taux d'encadrement, 90% font appel à des recrutements extérieurs, 54% font appel aux professionnels des associations locales, 40% font appel à des bénévoles (issus d'associations locales, enseignants retraités, parents d'élèves), 74% ont des Atsem qui encadrent les activités en maternelle. 92% des communes sont couvertes par un PEDT (Projet éducatif territorial), 90% des communes de moins de 2.000 habitants sont couvertes par un PEDT. Pour 45% d'entre elles, il s'agit d'un PEDT pluri-communal adossé à un RPI (regroupement pédagogique intercommunal). 60% des communes de moins de 2.000 habitants jugent que le dialogue entre les équipes territoriales et celles de l'Education nationale est de "bonne qualité". 70% des communes de moins de 2.000 habitants ont des instances de dialogue entre les équipes territoriales et celles de l'Education nationale.

Article complet sur Localtis en suivant ce lien