Pays de Redon. Quand les communes vont à la pêche aux médecins


Le jeudi 17 novembre, une dizaine de communes du pays de Redon vont aller à Rennes pour tenter de séduire les étudiants en médecine. Pour cela, elles ont notamment réalisé des vidéos.

Les médecins généralistes ne se bousculent pas pour venir s’installer dans le pays de Redon, comme dans beaucoup de zones rurales. Les communes d'Allaire, Langon, Pipriac étaient considérées - sur le dernier rapport de l’Agence régionale de santé (ARS) de Bretagne sur la désertification médicale - comme fragiles, celles de Saint-Martin-sur-Oust, Grand-Fougeray, Bains-sur-Oust étant classées « à surveiller ».

L’ARS propose à toutes les communes en mal de médecins de participer à un speed dating à la faculté de médecine de Rennes, le jeudi 17 novembre, afin d'attirer des étudiants qui se spécialisent en médecine générale.

Vous pouvez retrouver la suite de cet article sur Ouest France en cliquant sur ce lien